Si vous ne voyez pas les images, cliquez ici.


SP&T News E-news
En cliquant sur les images ou les liens du commanditaire, Annex Business Media fournira vos coordonnées d’abonnés (sans le courriel) exclusivement à ce commanditaire.


NOUVELLES DE L'INDUSTRIE :

La Société 4Degrés inaugure un centre de données Internet à Québec


Plus de 85 000 serveurs informatiques pourront être hébergés, à terme, dans l'un des 2 000 cabinets spécialement aménagés par 4Degrés dans son nouveau centre de colocation Internet inauguré le 12 juin à Québec, dans le Parc technologique du Québec Métropolitain.

La société 4Degrés, dont le nom a été inspiré de la température annuelle moyenne à Québec, soit 4,6 degrés Celsius, a inauguré, le 12 juin, le premier centre de colocation Internet dans la Vieille Capitale, un bunker destiné à héberger les données de grandes entreprises privées et organisations publiques et qui se veut à haute sécurité. Du même coup, cette compagnie, fondée par un groupe d'entrepreneurs de cette région et qui voit le jour dans le Parc technologique du Québec métropolitain, se dote d'un centre de données de classe mondiale qui hébergera éventuellement jusqu'à plus de 85 000 serveurs informatiques dans l'un des 2000 cabinets spécialement aménagés à cet effet. Ce centre de données devrait s'avérer être le plus grand du genre à Québec et, à terme, ce projet nécessitera des investissements d'environ 40 millions $. Conçu en vertu de l'accréditation Tier III émise par la firme internationale Uptime Institute, le centre utilisera l'air froid extérieur pour faciliter le maintien d'un climat optimal pour les équipements informatique et pour générer d'importantes économies d'énergie.

«De nos jours, les entreprises cherchent à sortir de chez elles les infrastructures informatiques pour économiser espace et argent. Elles acceptent de le faire à condition de confier leurs infrastructures et leurs données dans des installations extrêmement fiables et robustes et leur garantissant les plus hauts standards en matière de sécurité. Jusqu'à maintenant, la ville de Québec ne disposait pas des infrastructures requises pour répondre aux entreprises d'ici. Et pourtant! Son climat nordique et l'abondance d'hydroélectricité permettent de réunir les conditions optimales pour qu'un centre de colocation Internet voit le jour ici», explique, par voie de communiqué, le président de 4Degrés, Martin Bouchard, qui a notamment crée le moteur de recherche Copernic voilà plusieurs années. Il s'agit d'un projet d'une capacité énergétique de 14,2 MW, ce qui équivaut à l'alimentation en énergie requise pour l'ensemble de l'arrondissement de Sainte-Foy. Ce centre de données sera doté d'importants dispositifs de sécurité pour protéger la confidentialité et l'intégralité des données qu'il abritera. Il comptera une cinquantaine de caméras de surveillance, sera surveillé par des gardiens de sécurité à raison de 24 heures par jour et sera doté d'une alimentation électrique à fibre optique souterraines, d'un système de reconnaissance biométrique, d'une structure de bâtiment robuste et intégrant les normes antisismiques et plus encore. En cas de panne électrique, l'entreprise a également prévu l'utilisation de puissantes batteries et génératrices. «Au moment d'inaugurer ses nouveaux locaux en présence de nombreux invités de marque, la société compte déjà sur la confiance de plusieurs organisations de la région qui ont choisi d'octroyer à 4Degrés l'entreposage de leurs données stratégiques. À peine installée, et signe de l'intérêt et du potentiel que confère le marché, l'entreprise planifie déjà le déploiement des phases 2 et 3 à même ses installations conçues et adaptées pour accueillir ces nouvelles salles», conclut la compagnie dans son communiqué. www.4degrés.com


Cliquez ici pour
l’édition numérique

Click here for the
Digital Edition



Plus de 700 participants au Salon 2014 d'Anixter à Montréal

Ce sont 710 personnes (représentants de fournisseurs et visiteurs) qui ont pris part au Salon 2014 d'Anixter tenu le 29 juin à l'Hôtel Montréal Aéroport de Dorval.

Ce sont finalement 710 personnes (représentants de fournisseurs et visiteurs) qui ont pris part au Salon 2014 d'Anixter tenu le 29 juin à l'Hôtel Montréal Aéroport de Dorval. Yves Simard, directeur régional pour le Québec de la Division câblage structuré et sécurité d'Anixter et l'un des principaux organisateur du salon s'est dit «extrêmement satisfait» du nombre de participants présents à l'événement. «On augmente d'année en année», a indiqué M. Simard, au terme de l'activité. L'an dernier, 448 clients et 157 représentants de fournisseurs exposants avaient pris part au salon.

Plusieurs séminaires étaient également présentés lors de l'événement. Parmi les conférenciers, Robert Quintal, de Fluke, a expliqué en quoi les tests et mesures en sécurité s'avèrent aujourd'hui plus que nécessaires et pourquoi ils ne peuvent plus constituer qu'une option. M. Quintal a expliqué grosso modo que plusieurs techniciens en sécurité ignorent comment lire une trace pour repérer un fil d'équipement de sécurité dans un mur et que pour tester un fil, il faut d'abord savoir en interpréter la trace. M. Quintal a ajouté qu'il existe des appareils de plus en plus sophistiqués pour aider les techniciens à interpréter de telles traces. Plus de détails dans le numéro Automne 2014 de Sécurité Québec. www.anixter.com


COMMANDITAIRE :

Inégalée en fonctionnalité et performance, les caméras de pointe IP de Pelco sont conçus pour satisfaire et dépasser les exigences en constante évolution des installations de sécurité vidéo. Les caméras de sécurité IP de haute définition mégapixels et à définition standard. Pelco offre la
plus vaste sélection disponible de l'industrie en systèmes de caméras éseau fixes et mobiles.

Téléchargez gratuitement la brochure d'application "The right IP video surveillance camera for any application, et ayez la chance de gagner un Samsung Galaxy Note3 !"

>> Pour en savoir plus.


BICSI Québec accueille 40 personnes à sa réunion annuelle

Une dizaine d'exposants ont profité de la réunion annuelle du chapitre québécois de la région canadienne de BICSI, le 19 juin, au Centre électrotechnologique Pearson de Montréal, pour promouvoir leurs produits.

Quelque 40 personnes ont pris part à la réunion annuelle du chapitre québécois de la région canadienne de BICSI, le 19 juin, au Centre électrotechnologique Pearson de l'arrondissement Lachine, à Montréal.

Une dizaine d'exposants ont également profité de l'occasion pour promouvoir leurs produits (voir deux autres textes dans la section des nouveaux produits de la présente mise à jour électronique). Au chapitre des conférences présentées, Martin Gagné, directeur des ventes pour l'Est du Canada chez Corning Optical Communications, a notamment expliqué comment les réseaux optiques passifs constituent une innovation utile dans le domaine de la sécurité (plus de détails dans le numéro Automne 2014 de Sécurité Québec et dans la mise à jour électronique du juillet 2014. De son côté, Richard Belleau, directeur régional des ventes pour le Québec et l'Est de l'Ontario chez Chatsworth Products (CPI), a démontré comment une solution conçue pour faire du confinement rapide d'allées chaudes peut être utilisée dans l'industrie de la sécurité (pour plus de détails, lire le second texte de la section des nouveaux produits). Plusieurs autres conférences ont également été présentées lors de la réunion de BICSI au Québec. www.bicsi.org


COMMANDITAIRE :

Des caméras IP de dernière génération répondant aux exigences d'aujourd'hui
Les caméras megapixel TruVision conviennent à une large gamme d'exigences d'applications et sont idéales pour répondre aux besoins des écoles, banques, bureaux, commerces de détail, événements publics, ainsi que d'autres environnements où la haute résolution et la facilité d'utilisation est essentielle. Les caméras TruVision sont facile d'installation, d'utilisation et sont un choix idéal pour les grande ou petite applications. Conçu par Interlogix, un chef de file reconnu dans le domaine des technologies de sécurité, les produits de surveillance vidéo TruVisionfournissent une capacité de capture d'image incomparable pour assurer un environnement sécuritaire aux applications les plus exigeantes.

>> Pour en savoir plus.


Protectron passe aux mains d'ADT

Une transaction majeure est survenue dans le monde de la sécurité voilà deux mois lorsque l'entreprise québécoise Reliance Protectron (communément appelée aussi Protectron) a été acquise par le géant américain ADT au coût de 555 millions $. Fondée en 1988 par Vidéotron, Protectron dessert quelque 400 000 clients résidentiels et commerciaux au pays, dont plus de 100 000 se trouvent au Québec. Environ 75 % de sa clientèle est résidentielle. L'entreprise génère des revenus d'environ 165 M $ par année et emploie 900 personnes dans l'ensemble du Canada, dont 200 au Québec. Depuis 2001, Protectron n'appartient plus à Vidéotron, et ce même si son siège social est resté à Montréal. Cette année-là, Protectron avait été achetée par le fonds new-yorkais Wells Spring Capital. Quatre ans plus tard, la compagnie ontarienne Reliance Confort, elle-même détenue par le fonds de capital américain Alinda Capital Partners, en faisait l'acquisition avant de la revendre récemment à ADT.

La transaction a été annoncée le 30 avril et va permettre à ADT de doubler de taille au Canada. Cependant, elle doit d'abord être approuvée, notamment par Industrie Canada et le Bureau de la concurrence, ce qui devrait se faire au cours de l'été. ADT entend maintenir à Montréal le siège social de Protectron. «ADT a reconnu que nous avons bâti une compagnie solide avec une marque forte. Une fois l'entente approuvée, notre intention est d'avoir une solide équipe de gestion canadienne qui dirigera cette nouvelle organisation. Nous sommes très près de nos distributeurs, pour lesquels nous avons structuré des programmes solides. Nous les avons assurés que leurs rapports avec Protectron seraient maintenus. Comme nous avons une formule gagnante, il est légitime que nos distributeurs veuillent que nous la conservions», a confié Daniel Demers, président et chef de la direction de Reliance Protectron, au cours d'une entrevue accordée à SP&T, la publication sœur de Sécurité Québec.

«Nous avons examiné plus attentivement nos entreprises canadiennes au cours des 12 derniers mois pour voir comment nous pouvions mieux desservir le marché canadien et quelles étaient les occasions de le faire. Évidemment, une des solutions était de voir si nous pouvions faire des acquisitions qui augmenteraient notre présence commerciale. Protectron s'est révélée une occasion à saisir. Nous avons discuté avec ses propriétaires à la fin de l'année et nous avons amorcé un dialogue pour évaluer leur intérêt à vendre», a indiqué à SP&T, Lee Jackson, vice-président régional, Canada, d'ADT. «Leur compagnie, de notre point de vue, est complémentaire à ce que nous faisons au Canada aujourd'hui. Ils ont réellement développé un programme de distributeurs solide. Ils ont fait un excellent travail de croissance au cours des dernières années. C'était une vraie force qui s'avérait attrayante pour nous. En ce qui concerne nos distributeurs, nous avons été transparents sur cette acquisition, que nous planifions compléter au courant de l'été. Nous n'avons pour le moment aucun plan de changement relativement à nos programmes et la façon dont nos distributeurs exploitent leurs activités. Notre intention est de continuer à travailler avec les deux marques au Canada. Nous nous attendons à ce que la marque Protectron poursuive ses activités et que celle d'ADT continue sur le marché», conclut M. Jackson. www.protectron.com/fr, www.adt.ca/fr


La nouvelle loi anti-pourriel est incontournable

Dès le mois de juillet, votre capacité d'utiliser le courriel en tant qu'outil de commercialisation ou de levée de fonds sera restreinte de façon significative. La loi canadienne anti-pourriel (LCA) entrera en vigueur le 1er juillet 2014 et, avec elle, quelques-unes des règles anti-pourriel les plus strictes au monde.

Pour avoir une meilleure idée de la façon dont ces nouvelles règles affecteront vos campagnes de commercialisation par courriel à la fois auprès des consommateurs et des autres entreprises, téléchargez le Guide de la LCA ou une liste de contrôle (en anglais seulement) pour le courriel de commercialisation conforme à la LCA.

À Sécurité Québec, nous travaillons très fort pour nous conformer à ces nouveaux règlements. Dans le cadre de cela, nous avons besoin de vous pour renouveler votre abonnement à ce bulletin électronique au cours des prochains jours et afin de nous assurer de pouvoir continuer à vous l'envoyer. Prenez, s.v.p., une minute pour maintenir la diffusion de ce bulletin en confirmant votre intérêt à www.sptnews.ca/confirm.



NOUVEAUX PRODUITS :

AXIS promeut sa caméra Q1765-LE à BICSI Québec
AXIS a fait la promotion de son nouveau modèle de caméra numérique Q1765-LE HDTV 1080p lancé voilà trois mois, lors de la réunion annuelle du chapitre québécois de la région canadienne de BICSI, le 19 juin, au Centre électrotechnologique Pearson de l'arrondissement Lachine, à Montréal. La caméra réseau AXIS Q1765-LE est une caméra d'extérieur au format cylindrique avec zoom optique 18x et mise au point automatique. Destinée à un usage commercial et industriel, cette caméra offre une vidéo HDTV 1080p conforme à la norme SMPTE en flux vidéo multiples H.264 et Motion JPEG configurables individuellement. L'éclairage IR intégré est fourni par quatre diodes électroluminescentes à haut rendement énergétique, ajustables automatiquement. La caméra AXIS Q1765-LE peut couvrir de grandes distances en proposant des champs larges et des images détaillées à des fins d'identification. Le format corridor unique Axis permet une surveillance efficace avec une résolution plus élevée dans les scènes verticales comme les longues rues ou les périmètres longs. AXIS COMMUNICATIONS


Le BTS de Chatsworth Products en montre à BICSI Québec
Richard Belleau, directeur régional des ventes pour le Québec et l'Est de l'Ontario chez Chatsworth Products (CPI), présentait le BTS (Built To Spec) lors de l'exposition tenue le 19 juin dans le cadre de la réunion annuelle 2014 du chapitre québécois de la région canadienne de BICSI à Montréal. Fabriqué aux États-Unis et sur le marché depuis six mois, le BTS constitue une solution conçue pour faire du confinement rapide d'allées chaudes en fermant le haut d'un cabinet selon les mesures précises et spécifications demandées par un client. Cette solution comprend une conduite fabriquée sur place et utilisée au-dessus d'une allée chaude ou froide en tant que pièce fermée pour un retour d'air chaud ou froid. Le BTS intègre également un périmètre de refroidissement et s'avère compatible avec des méthodes d'économies d'énergies. Dans le domaine de la sécurité, cette solution peut servir pour protéger entre autres des équipements de TI dans des centres de données. CHATSWORTH PRODUCTS


Système domotique
L'unité AdvisorOne comprend un écran tactile couleur de sept pouces avec des fonctionnalités personnalisables. Elle peut être commandée localement à partir de son écran tactile intégré ou à partir d'écrans tactiles auxiliaires Advisor. Elle peut également être commandée à distance par l'intermédiaire d'applications mobiles. Les utilisateurs sont en mesure de gérer la sécurité et répondre à leurs besoins particuliers grâce aux fonctionnalités suivantes : action dynamique, soutien multilingue, zones multiples (avec et sans fil) et connectivité à large bande installée. Une radio Wi-Fi peut également être ajoutée à l'unité pour permettre une connectivité avec des écrans tactiles secondaires et des caméras IP, ainsi que des modems GSM/GPRS pour de la communication cellulaire. Des commandes de serrures de porte, de luminaires, de thermostats, d'appareils électriques et autres peuvent être gérées par le biais du protocole Z-Wave et par le Bluetooth pour la commande de systèmes supplémentaires. AdvisorSync, une nouvelle plateforme de gestion à distance, permet aux utilisateurs de communiquer avec le panneau par l'intermédiaire d'une application téléchargeable sur un téléphone intelligent ou une tablette. INTERLOGIX



CALENDRIER DES ÉVÉNEMENTS :

9e Appréciation annuelle des clients Tri-Ed Montréal 4 septembre, Arrondissement Anjou, Montréal (Québec)

Tournoi de golf de Québec de CANASA 11 septembre, Québec (Québec)

Sécurité Canada Atlantique 18 septembre, Moncton (Nouveau-Brunswick)

Présentation Anixter 18 septembre, Toronto (Ontario)

Sécurité Canada Central 22 octobre, Toronto (Ontario)

Séminaire technique du chapitre du Québec de l'ACAI 12 novembre, Montréal (Québec)

Vous avez un événement que vous voudriez publier? Faites parvenir un courriel au rédacteur en chef, Eric Cloutier, à ecloutier@annexweb.com.


Pour de la publicité dans la mise à jour électronique de Sécurité Québec,
contactez, s.v.p., Peter Young au 905-713-4344 ou par courriel à pyoung@annexweb.com.

Pour vous désabonner de ce bulletin.