Sécurité Québec

Associations Nouvelles
ASIS Montréal rafle deux prix et finit 2015 avec 22 % plus de membres


4 décembre 2015
Par Eric Cloutier
Jean-Charles Gris, président d'ASIS Montréal, a présenté le bilan 2015 de l'association à la tête de laquelle il a été réélue le 3 décembre, lors de l'assemblée générale annuelle et du cocktail de Noël de celle-ci.

ASIS Montréal, la section montréalaise de l’Association de sécurité ASIS International, termine son année 2015 de belle façon, en remportant deux prix et en augmentant de 22 % le total de ses membres.

C’est ce qui ressort notamment du bilan de l’année 2015 de cet organisme et dont a fait état, ce 3 décembre en soirée, le président d’ASIS Montréal, Jean-Charles Gris, lors de l’Assemblée générale annuelle et du cocktail de Noël d’ASIS Montréal tenue à l’Hôtel Hilton Garden Centre-Ville. Quelque 30 membres ont pris part à l’événement.

«ASIS Montréal a mis en ligne son nouveau site Internet plus moderne et plus dynamique. Cela a valu à notre section, cet automne, le Prix «2015 Chapter Website of the Year» qui a été décerné lors de l’exposition et la conférence annuelles d’ASIS International à Anaheim, en Californie», a indiqué Jean-Charles Gris dans son allocution.

Mark Folmer, Martin Deslauriers et Guillaume Banville représentaient ASIS Montréal lors de la remise de ce prix.

Plus tôt cette année, ASIS Montréal s’est vu remettre le prix «Szabo 2015 Innovation en sécurité» pour son programme de jeunes professionnels lors du Gala de l’École de criminologie de l’université de Montréal. Graeme Lecky, directeur du comité des jeunes professionnels d’ASIS Montréal, a reçu le prix en compagnie de Guillaume Banville, PSP et responsable du programme des jeunes professionnels d’ASIS à l’échelle canadienne.

ASIS Montréal a également procédé à l’élection sans opposition des membres de son conseil d’administration pour l’année 2016. Jean-Charles Gris a été reporté à la présidence d’ASIS Montréal pour une troisième année consécutive, ainsi qu’Andrew Dufour au poste de trésorier. Pour leur part, Martin Deslauriers et Luc Aubry, qui avaient pris la relève de Patrick Wilmotte et Karine Blais, aux postes de vice-président et secrétaire par intérim, ont été confirmés dans leurs fonctions respectives.

Jean-Charles Gris a indiqué que la plupart des 13 objectifs qu’ASIS Montréal avait ciblés au début de 2015 ont été atteints.

«Notre premier objectif consistait à maximiser les ressources disponibles pour les membres en optimisant les communications électroniques d’ASIS Montréal par la mise à jour régulière de son site Web et de ses comptes Twitter et Linkedin», a précisé M Gris.

«Nous avons développé l’aspect de nos communications en créant un nouveau site Internet plus dynamique, assuré un lien privilégié avec les membres notamment par le biais de courriels informatifs», a-t-il ajouté.

Plusieurs reportages sur les conférences présentées lors des déjeuners, diners et soupers-conférences d’ASIS Montréal au cours de l’année 2015 seront difusés au cours des prochaines semaines sur le site Web de Sécurité Québec, ainsi qu’un reportage sur l’événement conjoint du 30 avril organisé par ASIS Montréal et l’École de criminologie de l’Université de Montréal (UdeM).

À noter qu’un portrait du récipiendaire du Prix jeune professionnel 2015, Olivier Turcotte, sera publié dans le numéro Hiver 2015 de Sécurité Québec qui sortira ces jours-ci. Cet article fait suite à une entrevue réalisée avec M. Turcotte en avril. D’autres détails sur M. Turcotte seront inclus dans le reportage proposant un retour sur l’événement du 30 avril et qui sera publié, lui, sur le site Web de Sécurité Québec.

Mentionnons enfin qu’un autre reportage sur le symposium ayant pour thème «Terrorisme: mythes et réalités, enjeux nationaux, internationaux et corporatifs» et qu’a organisé et tenu ASIS Montréal, le 17 novembre au centre-ville de Montréal, fera lui aussi l’objet sous peu d’un compte rendu étoffé et publié par Sécurité Québec sur Internet.

www.asismontreal.org