Affluence record au Séminaire technique 2016 de l’ACAI

Eric Cloutier
Novembre 10, 2016
Écrit par
Plus de 300 participants et 65 bénévoles de l’Association canadienne de l’alarme incendie (ACAI) étaient présents, le 8 novembre Montréal, lors du Séminaire technique 2016 de cet organisme.
Plus de 300 participants et 65 bénévoles de l’Association canadienne de l’alarme incendie (ACAI) étaient présents, le 8 novembre Montréal, lors du Séminaire technique 2016 de cet organisme.
L’Association canadienne d’alarme incendie (ACAI) a tenu, ce 8 novembre à Montréal, son Séminaire technique 2016 auquel 365 personnes ont pris part. Cela constitue un nombre record de participants pour l’événement qui en était à sa 8e présentation.
 
La journée a débuté par une conférence sur les aspects techniques, ainsi que sur l’opération et l’installation de matériel audiovisuel en matière de sécurité incendie. Le tout a été suivi d’une seconde présentation, cette fois, sur les systèmes de protection incendie pour les risques spéciaux.
 
Une troisième conférence portait sur la détection par aspiration, tandis que l’explication de ce qu’est le rôle du préventionniste a fait, à lui seul, l’objet d’une présentation qui a clôturé la première portion de la journée.
 
En après-midi, les participants ont eu droit à des explications sur la protection contre l’exposition au feu de câblage d’alarme incendie, ainsi que sur les nouvelles dispositions du Code national du bâtiment (CNB) 2010 qui entreront en vigueur au mois de décembre.
 
Sylvain Desgroseillers, technicien en prévention des incendies (TPI), a clôturé la série de conférences présentées avant la tenue d’une table ronde en fin de journée. La présentation de M. Desgroseillers portait sur les programmes de formation offerts par l’ACAI pour les TPI.
 
Un nouveau comité voit le jour
 
M. Desgroseillers a expliqué qu’un comité appelé ASAU a été récemment formé et qu’il regroupe quatre associations. Outre l’ACAI, ce comité comprend notamment l’ATPIQ (Association des techniciens en prévention incendie du Québec), la Société des ingénieurs en prévention incendie (SFPE Saint-Laurent) et ULC (les Laboratoires des assureurs du Canada).
 
Selon M. Desgroseillers, ce comité veut sensibiliser les différents paliers de gouvernement quant à l’importance de renforcer les exigences auprès des municipalités en matière de surveillance des chantiers de construction et de conformité des nouvelles constructions. Ce comité demande aussi que soient déclarés obligatoires le recours aux services d’entrepreneurs spécialisés et la formation des préventionnistes.
 
M. Desgrosseillers a également insisté sur le fait que cette formation devrait être «obligatoire et continue»., de façon à veiller à ce que «les non-professionnels soient mis à l’écart».
www.cfaa.ca/default.aspx?lang=fr

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Événements récents

Sécurité Canada Est
April 24, 2019
ESX
June 3-6, 2019

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.