Heather Terrence quitte son poste de directrice générale de la CANASA

Eric Cloutier
Octobre 07, 2016
Écrit par
Heather Terrence
Heather Terrence (Photo : archives)
Dix mois seulement après sa nomination, la directrice générale de l’Association canadienne de la sécurité (CANASA), Heather Terrence, a démissionné de ses fonctions.
Selon la CANASA, Mme Terrence, dont la démission est immédiatement entrée en vigueur, a quitté son poste pour des raisons personnelles.
 
C’est le 26 novembre 2015 que la nomination de Mme Terrence avait été annoncée, soit un peu moins de deux mois avant son entrée en poste officielle le 4 janvier dernier. Mme Terrence avait succédé à Jean-François Champagne qui avait quitté ses fonctions à la fin de l’été pour assumer les fonctions de directeur général d’une association automobile basée à Ottawa.

Avant de faire son entrée à la CANASA, Mme Terrence avait occupé le poste de  vice-présidente des opérations au sein du Conseil relatif aux standards des planificateurs financiers (FPSC, acronyme de l’appellation anglophone Financial Planning Standards Council). Le FPSC, un organisation où Heather Terrence avait œuvré durant 13 ans, est un organisme national sans but lucratif qui établit les normes professionnelles de la planification financière et en assure le respect, au moyen de la certification de planificateur financier agréé.

Selon le président national de la CANASA, Richard McMullen les fonctions de Mme Terrence seront, à court terme, réparties entre trois administrateurs de CANASA, et cela jusqu'à ce que la personne qui lui succèdera soit trouvée.
 
Danielle Paquin, directrice régionale de la Section Québec de la CANASA, Steve Basnett, directeur des salons professionnels, et Stéphanie Roy, directeur du marketing, des communications et du recrutement des membres, se partageront les tâches dont s’acquittait Mme Terrence.
 
Richard McMullen affirme que l'organisation est reconnaissante de la contribution de Mme Terrence à la CANASA
 
«Ainsi que je l'ai mentionné à nos membres, nous sommes évidemment reconnaissants pour les efforts qu'elle a fournis pendant le temps qu’elle a passé avec nous et nous lui souhaitons ce qu’il y a de mieux», a-t-il déclaré au magazine SP&T News, la publication sœur de Sécurité Québec.
 
Avant ses débuts officiels à la CANASA selon SP&T News, Mme Terrence avait mentionné son intention d'exécuter une stratégie à quatre volets: clarifier les objectifs de l'organisation, outiller les employés et bénévoles pour agir selon ces objectifs, leur offrir la flexibilité nécessaire pour poursuivre ces objectifs et parvenir à la stabilité financière en tant qu'organisation.
 
M. McMullen estime qu'il est trop tôt pour évaluer l'héritage de Mme Terrence, mais «je peux vous dire qu'elle a agi rapidement et qu’elle a évoqué un grand nombre de possibilités d'amélioration de la CANASA et nous allons aller de l'avant avec beaucoup d'impératifs stratégiques qui ont été élaborés par le [national] conseil d'administration aussi bien», renchérit-il.
 
Il a ajouté que Mme Terrence a eu un impact positif grâce à des efforts de sensibilisation, en particulier dans le travail avec Authorities Having Jurisdiction (AHJs) et d'autres associations.
 
Le conseil national de la CANASA tiendra une réunion le 18 octobre, la veille de la plus grande conférence régionale de l'organisation, Sécurité Canada Centre, qui sera tenue à Toronto.
 
«Ça donnera l’occasion aux membres du conseil l'occasion de déterminer dans quelle direction ils veulent que nous allions», conclut M. McMullen.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Événements récents

ICT Canada
April 8-11, 2019
ISC Ouest
April 10-12, 2019
Sécurité Canada Est
April 24, 2019

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.