Le nouveau PDG de Pelco s’attaque à la revitalisation de l’entreprise

Neil Sutton
Novembre 26, 2019
Écrit par
Kurt Takahashi
Kurt Takahashi
Malgré sa récente nomination (novembre 2019), Kurt Takahashi, le nouveau PDG de Pelco, a déjà élaboré un plan d’action visant à remettre l’entreprise sur les rails, et incluant l’offre de produits, le processus de développement et le cycle de commercialisation.

Ancien président chez AMAG Technology et vice-président Ventes et marketing mondiaux  chez Quantum Secure, M. Takahashi assume le rôle de directeur général chez Pelco à un moment crucial de son histoire. En effet, la compagnie a été acquise par la société de financement par capitaux Transom Capital Group en mai dernier après plusieurs mois de négociations avec l'ancien propriétaire, Schneider Electric (conditions de l’entente non divulguées). Néanmoins, nous pouvons souligner que lorsque les négociations ont été annoncées en mars 2019, Pelco déclarait un chiffre d'affaires de 169 M€ (environ 247 M$ CA) pour 2018 (avec 478 employés). En 2007, Schneider Electric avait acquis Pelco pour la somme de 1,22 G$ US.

M. Takahashi a fait savoir que sa principale priorité immédiate était de faire le point sur la situation et de s’attaquer aux éléments clés de l’entreprise. « Dans l’optique des 12 prochains mois, notre objectif est simplement de s’ancrer dans nos bases commerciales, avec un accent davantage marqué en matière de service à la clientèle et de réseau de distribution. Au cours de cette période, Pelco adoptera une approche très dynamique sur le marché. Nous nous orientons vers une démarche particulièrement proactive, a-t-il précisé. Nous comptons de nombreuses histoires de succès, de nombreux clients satisfaits, de nombreux sujets intéressants à partager, mais nous n’avons pas été très présents ces derniers temps. »

En outre, M. Takahashi a déclaré que l’entreprise examinerait de près son organigramme de ventes afin de s'assurer « que les bonnes personnes jouent le bon rôle, qu’elles posent les bons gestes et diffusent le bon message ». Il a précisé que la révision de l’exploitation inclura l’offre de produits, le processus de développement et le cycle de commercialisation. « Nous regarderons aussi du côté des occasions sur les marchés technologiques adjacents, soit pour combler des lacunes dans notre gamme de produits actuelle, soit pour résoudre des problèmes soulevés par nos clients (actuels ou potentiels). »

M. Takahashi envisage le processus en trois étapes : examiner la feuille de route actuelle; faire les corrections qui s’imposent en matière de développement ou d’acquisition à court terme; et adopter des pratiques innovatrices pour l’avenir. Cette dernière étape pourrait inclure plus d'outils analytiques pour les options mobiles. « J’estime néanmoins qu’environ 18 mois devraient être nécessaires avant que le marché voie une différence palpable dans nos offres de produits. » Même s’il est conscient du défi à relever pour remettre Pelco sous les projecteurs, M. Takahashi y voit aussi une occasion de faire revivre un géant de la surveillance. « Nul doute que cette marque s’avère riche en patrimoine. Les gens veulent la voir s’imposer à nouveau. Les commentaires que je reçois de l’industrie sont très positifs à l’idée des changements à venir. Plusieurs sont ravis à l’idée que Pelco reprenne sa position de chef de file sur le marché. »

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Événements récents

ISC Ouest
March 18-20, 2020

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.