Nouvelles de l’industrie
L’association canadienne de la sécurité (CANASA) a récemment émis un communiqué à l’attention des centrales de surveillance trifluviennes pour les informer que dès le 23 août, à 15h00, la Ville de Trois-Rivières donnera en impartition son service d’appel d’urgence 911 et d’appel secondaire pour les incendies au Centre d’appels CLR.
Plus de 250 scanners de sécurité Nuctech ont été installés par cette compagnie avant les prochains Jeux olympiques et paralympiques de 2016 qui ont débuté le 5 août à Rio de Janeiro, au Brésil et qui se poursuivent jusqu’au 21 août.
Gervais Lessard, professeur chez Expertis Formation continue, le centre de formation professionnelle continue du Cégep d’Alma au Lac-Saint-Jean, et un spécialiste en investigation, estime que l’affaire Julie Snyder versus «John Doe» constitue un «précédent intéressant à analyser» pour l’industrie de la sécurité.
Stanley Solutions de sécurité Canada, une division de Stanley Black & Decker et un fournisseur de solutions de sécurité intégrées, a officiellement procédé, le 30 juin, à l’acquisition de l’entreprise montréalaise Groupe Intégral.
Axis Communications a officiellement ouvert le Centre Expérience canadien d’Axis, dans un nouveau bureau d’une superficie de 12 000 pieds carrés, le 12 juillet à Mississauga, en Ontario.
Le Bureau de la sécurité privée (BSP) s’est récemment retrouvé indirectement au cœur de l’actualité et à dû apporter des explications sur le métier de détective privé, et cela en lien avec la controverse entourant Julie Snyder qui affirme avoir fait l’objet, le 26 juin, d’une filature par un détective privé.
TOA Canada, un fabricant d’équipement audio, a annoncé, le 29 juin par voie de communiqué, l’intégration de son système d’interphone IP à Security Center, la plateforme unifiée de sécurité conçue par la compagnie montréalaise Genetec.
Le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) a procédé au lancement et à la mise en ligne, le 13 juillet, de son compte Twitter.
Des anges investisseurs membres du réseau privé Anges Québec, dont Robert Branchaud, ancien directeur général - Est du Canada chez Stanley Solutions de Sécurité, ont annoncé, le 22 juin, une injection de fonds de 445 000 $ dans l'entreprise lavalloise IONODES. Cette somme vient s'ajouter à deux autres investissements totalisant 1080 000 $.
Sonitrol a lancé une nouvelle image de marque sur le marché, en plus de mettre à jour son logo, son site Web, sa documentation et ses outils de vente.   «Avec un réseau croissant de franchises et la nécessité de tirer parti de nouvelles méthodes de promotion et de vente, telles que les médias sociaux et les appareils mobiles, nous avons eu l'occasion de mettre à jour notre marque», explique Julie Beach, vice-présidente des ventes et du marketing du réseau Sonitrol chez Stanley Sécurité.   «En tant que franchiseur de cette marque innovante, Stanley Sécurité a la responsabilité de fournir le réseau de concessionnaires Sonitrol avec une marque qui reflète notre innovation», ajoute-t-elle.   Mme Beach affirme que l’image de marque mise à jour se veut moderne, cohérente et adaptable à de nouveaux véhicules de promotion, tels que les médias sociaux.   Au cours de l'année qui vient de s’écouler, Sonitrol a ouvert deux nouvelles franchises à Bend, en Oregon, et à Big Bear, en Californie. Elle a également agrandi les territoires de trois de ses franchises à New York, en Californie et en Caroline du Nord.   Le réseau Sonitrol est constitué désormais de 86 franchises et 43 bureaux corporatifs couvrant les États-Unis et le Canada.   Sonitrol fournit des solutions de sécurité électronique vérifiées en matière d’alarmes d'intrusion, de contrôle d'accès, de surveillance vidéo et de détection d'incendie. www.sonitrol.com
La compagnie G4S, spécialisée dans les solutions de sécurité au Canada, a lancé, au début de mai à Toronto, sa division technologique, G4S Intégration de sécurité.
Dans la foulée de l'accord de fusion de Johnson Controls et Tyco International qui devait être finalisé en octobre, les entreprises ont récemment fait connaître leur équipe de cadres supérieurs.
Andrea Martin, qui préside ADT Canada depuis janvier 2015, a relevé un grand défi depuis un peu plus d’une année : finaliser et faciliter le mariage de deux cultures entrepreneuriales différentes dans la foulée de l’acquisition de la compagnie de télésurveillance québécoise Protectron par le géant américain ADT en avril 2014.
Trois journalistes indépendants travaillant dans des endroits dangereux ont décroché des bourses de formation à la sécurité du Forum Freelance Fund (FFF) en 2016. Deux d’entre eux sont respectivement des collaborateurs à la pige pour Radio-Canada et le quotidien La Presse selon ce que révèle un communiqué émis le 30 mai.   Stéphane Siohan, un citoyen français, œuvre à titre de pigiste en Ukraine depuis 2013, l'année avant l'annexion russe de la Crimée. Il assure une couverture de la poursuite du conflit pour Radio-Canada et plusieurs autres médias francophones majeurs, dont Le Figaro, Le Temps, Le Soir, iTélé et Canal+.   «Après deux ans et demi à couvrir les troubles en Ukraine et la guerre dans la région du Donbass, il est bon de faire un pas en arrière. Je suis ravi d'avoir été choisi par le FFF. Cela m'aidera à développer de nouvelles compétences et techniques pour évaluer les risques que nous prenons», a déclaré M. Siohan.   Pour sa part, Patricia Huon est une pigiste d’origine belge basée à Johannesburg, en Afrique du Sud, depuis six ans. Mme Huon a voyagé dans de nombreuses régions du continent en proie aux conflits, à titre de collaboratrice pour La Presse et Radio-Canada , ainsi que pour grands journaux en France, en Belgique et en Suisse et pour différentes chaînes de télévision européennes, dont TV5. Elle n'a jamais eu de formation à la sécurité en zones hostiles.   «En tant que pigiste, cette bourse est une occasion formidable de recevoir une formation officielle à la sécurité. Ce sera un grand atout, non seulement pour ma propre sécurité sur le terrain, mais potentiellement pour la sécurité des collègues qui travaillent avec moi», a-t-elle affirmé.   La troisième récipiendaire, Megan Williams, est une journaliste indépendante depuis 15 ans, d’origine canadienne et basée à Rome. Elle travaille principalement en Europe et en Afrique du Nord, pour CBC News et d'autres, y compris le Toronto Star.   Mme Williams a réalisé des reportages en Tunisie et en Egypte au cours du «printemps arabe» et à la frontière de Soudan/Tchad sur le sort des réfugiés du Darfour. Elle a également couvert les Balkans, la crise des réfugiés et des migrants en Europe, et les récents attentats à Bruxelles, ainsi que des histoires en Afrique australe et de l'Ouest, en Inde et au Cambodge.   Ces trois journalistes comptent d'importants médias canadiens parmi leurs clients.   «Chacun va maintenant être en mesure d'assister à des formations en sécurité en environnement hostile auprès d'un fournisseur agréé de leur choix, au Canada, en Grande-Bretagne ou aux Etats-Unis. Leurs bourses valent chacune 2500 $», précise-t-on encore dans le communiqué.   FFF est un programme du Forum du journalisme canadien sur la violence et le traumatisme, un organisme de bienfaisance et d'enseignement qui se concentre principalement sur le bien-être physique et émotionnel des journalistes. Le concours annuel FFF annuel est organisé en coopération avec le Rory Peck Trust au Royaume-Uni.   «Nous décernons ces bourses depuis six ans, et nous trouvons toujours des candidats extraordinaires qui font un travail exceptionnel dans des conditions dangereuses, sans formation de sécurité. Il est vraiment inacceptable que tant de pigistes doivent porter seuls le fardeau de plus en plus lourd de la sécurité», fait valoir le président du Forum, Cliff Lonsdale.   Les bourses FFF sont parrainées par CBC News et soutenues par Radio-Canada ainsi que par des dons individuels. Le Forum dans son ensemble est parrainé par The Globe and Mail et le Groupe CNW. www.journalismforum.ca
Depuis ce matin (26 mai), 30 policiers sont officiellement équipés de caméras corporelles dans le cadre d’un projet pilote lancé officiellement voilà plus d’une semaine.

Les plus populaires

Événements récents

ICT Canada
April 8-11, 2019
ISC Ouest
April 10-12, 2019
Sécurité Canada Est
April 24, 2019

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.