AMAG Technology lancera un adaptateur PLAI

Neil Sutton
Décembre 16, 2019
Écrit par
AMAG Technology s’apprête à lancer un adaptateur d’interopérabilité d’accès physique et logique (PLAI) qui améliorera l’interopérabilité des systèmes d’AMAG avec les systèmes d’autres fabricants, selon Stuart Tucker, membre de la direction chez AMAG.

AMAG est membre de la PSIA (Physical Security Interoperability Alliance), un organisme voué à améliorer l’interopérabilité entre les différents systèmes de contrôle d’accès. PSIA est également derrière la spécification d’interopérabilité d’accès physique et logique PLAI (Physical Logical Access Interoperability), qui vise à permettre aux utilisateurs d’utiliser un seul moyen d’identification, comme une carte de proximité, avec des systèmes de fabricants différents. Pour assurer une telle interopérabilité, le fabricant doit créer un adaptateur PLAI.

« Les clients n’auront qu’à inclure le numéro de pièce au moment de commander leur système AMAG, explique M. Tucker, vice-président des solutions d’entreprise chez AMAG. Une fois installé, l’adaptateur leur donnera accès à une interface d’interopérabilité PLAI. Il s’installe de la même manière qu’une interface XML, Active Directory ou autre. Il s’agira d’une pièce standard et offerte à tous. Le tout est très simple — aucun service professionnel ne sera requis. »

Dans une entrevue publiée (en anglais) dans l’édition août/septembre de SP&T News, le directeur général de la PSIA, David Bunzel, expliquait que la spécification PLAI se déploie principalement sur deux fronts : « Il y a les adaptateurs que les fabricants intègrent à leur produit, puis l’agent, offert par différents fournisseurs, qui agit un peu comme un contrôleur aérien pour diriger la transmission d’informations. »

L’avantage de la norme PLAI, explique M. Bunzel, est qu’elle permet aux organisations d’utiliser deux systèmes de contrôle d’accès (ou plus) sans avoir à émettre des identifiants différents pour chaque système. Cette capacité est particulièrement utile lorsqu’une entreprise se retrouve avec plusieurs systèmes de contrôle d’accès différents suite à une acquisition.

M. Tucker ajoute que la norme PLAI peut servir en quelque sorte d’interface d’authentification unique, en émettant un seul identifiant aux nouveaux employés plutôt qu’un ensemble de badges. Et cette logique s’applique aussi à l’opposé : les privilèges d’accès des employés en fin d’emploi peuvent être désactivés en seule étape. M. Tucker espère que la norme PLAI contribuera à standardiser le marché des systèmes de contrôle d’accès et faciliter la gestion des systèmes pour les utilisateurs.

Selon M. Bunzel, plusieurs autres entreprises de contrôle d’accès ont déjà lancé des adaptateurs PLAI, dont Software House (Johnson Controls), Lenel et Kastle Systems. Du côté de la biométrie, Idemia, EyeLock et Princeton Identity ont également développé des adaptateurs. M. Bunzel prévoit que plusieurs entreprises emboiteront le pas dans un avenir rapproché.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Événements récents

ISC Ouest
March 18-20, 2020

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.