Canon veut acheter Axis au coût de 3,5 milliards $ CAN

Eric Cloutier
Février 27, 2015
Écrit par
Ray Mauritsson, président et chef de la direction d’Axis.
Ray Mauritsson, président et chef de la direction d’Axis.
La multinationale japonaise Canon a annoncé, le 10 février, son intention d'acheter Axis, le fabricant de caméras de surveillance suédois, pour la somme de 23,6 milliards de couronnes suédoises (2,5 milliards d'euros) - ce qui équivaut à environ un peu plus de 3,5 milliards $ CAN.

Le conseil d'administration d’Axis s'était prononcé à l'unanimité en faveur de la transaction.

De son côté, Canon, qui a déjà racheté Milestone, un des principaux éditeurs d'applications de vidéosurveillance en 2014, a fait savoir qu’elle lançait une offre publique d'achat au prix de 340 couronnes par action, soit une prime d’approximativement 49,8 % par rapport au cours de clôture de 226,9 couronnes le lundi 9 février à la fermeture du Nasdaq de Stockholm.

«Cependant, il est à noter que l’offre de tout dividende distribué par Axis avant le règlement de l’offre sera ajustée en conséquence. Le conseil d’administration d’Axis a proposé un dividende de 6,00 couronnes par action avec une date de clôture des registres fixée au 25 mars 2015. Si l’assemblée générale annuelle des actionnaires d’Axis décide d’adopter cette proposition, l’offre ajustée serait de 334 couronnes par action», a indiqué Axis, par voie de communiqué.

La période d’acceptation de l’offre devrait débuter le 3 mars (prévision au moment de mettre sous presse) et se poursuivre jusqu’au 1er avril. Cette offre demeure conditionnelle jusqu’à ce qu’il soit convenu par les deux parties que Canon devient le propriétaire de plus de 90 % des actions d’Axis. Axis et Canon n’anticipent aucun changement dans l’immédiat. Les distributeurs de caméras IP peuvent s’attendre à poursuivre leurs activités d’affaires habituelles avec la société pour laquelle chacun d’eux traite respectivement depuis plusieurs années.

«La solidité du nom de la marque et de la culture d’Axis seront maintenues et Axis demeurera une entité juridique distincte à l’intérieur du Groupe Canon», écrit Axis. Richard Berger, porte-parole de Canon, a tenu des propos similaires lors d’une interview par courriel accordée à SP&T News, publication anglophone sœur de Sécurité Québec. «Axis restera une entité indépendante à l’intérieur du Groupe Canon, avec sa structure de gestion actuellement en place, et continuera à diriger ses affaires comme elle le fait. Axis est un chef de file dans l’industrie des caméras de surveillance réseau et le nom solide de sa marque ne changera pas», affirme M. Berger.

Dans une entrevue accordée à SP&T News, Ray Mauritsson, président et chef de la direction d’Axis, a souligné que Canon possède «une vaste connaissance du développement de capteurs ou du développement de lentilles, du développement d’algorithmes d’images et des technologies de fabrication pour les consommateurs ou les compagnies. Ce sont les principaux points que nous espérons être en mesure d’atteindre.»

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Événements récents

Security Canada Atlantic
September 12, 2018
Security Canada Central
October 24-25, 2018

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.