Sécurité Québec

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
FLIR acquiert DVTEL pour 92 millions $ US


16 décembre 2015
Par Eric Cloutier

FLIR Systems a annoncé, le 1er décembre, qu’elle a acquis DVTEL pour un montant approximatif de 92 M $ US en espèces.

 

DVTEL, basé à Ridgefield Park, New Jersey, est un fournisseur de solutions de sécurité et de surveillance pour les entreprises. La société développe et distribue un logiciel de système de gestion vidéo (VMS) intégré, un logiciel d’analyse vidéo avancé, des caméras de sécurité visibles et thermiques, ainsi que des serveurs et encodeurs connexes.

Advertisment

En combinant ce catalogue de produits avec sa propre offre en caméras thermiques et dans le visible, ainsi que ses systèmes de sécurité sous la marque Lorex, FLIR Systems entend être un fournisseur de systèmes de sécurité de bout-en-bout, servant les marchés du grand public, des PME, des entreprises et des grandes infrastructures.

Selon un communiqué, la combinaison du catalogue de produits de DVTEL à sa gamme de caméras thermiques et visibles, aussi bien qu’à ses systèmes de sécurité de marque Lorex, permet à FLIR d’être le fournisseur d’un large éventail de systèmes de sécurité de bout en bout, desservant le consommateur, les PME, les grandes entreprises et les marchés des infrastructure.

«La solide position de FLIR en matière d’imagerie thermique, combinée aux capacités d’analyse vidéo élargie et aux systèmes de gestion vidéo (VMS) de DVTEL nous placera avantageusement pour offrir des solutions de sécurité périmétrique distinctes et hautement précises au sommet de notre échelle de valeur de produit de notre segment de sécurité», a déclaré Andy Teich, président et chef de la direction de FLIR, par voie de communiqué.

«DVTEL ajoute une suite de logiciels de sécurité de niveau professionnel qui s’avère très complémentaire à nos solutions actuelles et qui cadre très bien avec notre stratégie visant à offrir des solutions de bout-en-bout dans les segments du marché de la sécurité pour les entreprises et les infrastructures», peut-on lire encore.

FLIR prévoit que son bénéfice net de cette transaction s’avèrera neutre pour 2015 et qu’il sera rentable par la suite.