Sécurité Québec

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Honeywell entend scinder les affaires domotiques d’ADI


26 octobre 2017
Par Sécurité Québec

Honeywell a récemment annoncé son intention de scinder plusieurs de ses affaires en compagnies indépendantes et cotées en bourse. L’entreprise a communiqué cette nouvelle au moyen d’une revue de portefeuille indiquant que sa gamme de produits domotiques et ses activités de distribution avec ADI constitueraient une nouvelle société. Une deuxième compagnie cotée en bourse englobera ses affaires inhérentes aux systèmes de transport. Les scissions devraient être achevées d’ici la fin de 2018.

« L’annonce d’aujourd’hui marque l’aboutissement d’un examen rigoureux de notre portefeuille, incluant une évaluation détaillée de toutes les affaires d’Honeywell. Dans le cadre de cet examen, nous avons analysé de nombreux critères, notamment les perspectives de croissance, le rendement financier, la dynamique du marché, le potentiel de perturbation et, surtout, l’évaluation de l’adéquation en tant qu’entreprise Honeywell », a déclaré Darius Adamczyk, PDG d’Honeywell, par voie de communiqué.

« Le portefeuille restant d’Honeywell comprendra des activités à forte croissance dans six marchés industriels de prédilection, chacun s’alignant sur des mégatendances mondiales, notamment l’efficacité énergétique, les investissements dans les infrastructures, l’urbanisation et la sécurité. Ces activités sont les mieux placées pour mettre à profit les synergies d’Honeywell issues de nos technologies, de nos modèles financiers et commerciaux et de nos talents. Notre portefeuille simplifié offrira de multiples plateformes de croissance organique et d’expansion des marges grâce au déploiement de notre système d’exploitation HOS Gold de classe mondiale et de la plateforme Sentience. Honeywell disposera également de plusieurs leviers pour continuer à exercer sa stratégie dynamique de déploiement de capitaux, notamment par notre programme de fusions-acquisitions rigoureux et discipliné », a ajouté M. Adamczyk.

Advertisment

Selon la déclaration de l’entreprise, l’entité s’occupant des activités domotiques et de la distribution mondiale sera « un chef de file dans le secteur des commandes CVC (chauffage, ventilation et climatisation) et celui de la sécurité. Elle sera l’un des principaux distributeurs mondiaux de produits de sécurité et de protection contre les incendies ».

Le chiffre d’affaires annuel anticipé pour cette entité s’élève à 4,5 milliards USD – un segment qui retient les services d’environ 13 000 personnes. Les scissions ne nécessiteront pas de vote des actionnaires. Elles seront soumises à l’approbation du conseil d’administration, assurant aux actionnaires d’Honeywell que cet essaimage sera libre d’impôt fédéral américain pour eux, et qu’il respecte certaines autres conditions.