Sécurité Québec

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Le ralentissement vient du marché professionnel de la domotique, soutient IHS Markit


27 mars 2017
Par Renée Francoeur

IHS Markit affirme que le ralentissement vient du marché professionnel de la domotique, et que la croissance rapide et la faible pénétration de ce marché signifient des occasions potentielles pour tout le monde.

L’acquisition d’Icontrol par Alarm.com et Comcast, finalisée le 8 mars, signifie une vive concurrence dans les années à venir pour les autres fournisseurs de systèmes professionnels de domotique, font état les analystes Blake Kozak et Anna Sliwon. Bien que Comcast soit une entreprise de télécommunications, et que ce type d’entreprise reçoive souvent de mauvaises critiques de service à la clientèle, cela n’a pas ralenti sa croissance en tant que fournisseur de service domotique et de sécurité, constatent les deux analystes.

Considérant que les systèmes d’alarme surveillés de façon professionnelle ne représentent que 23 % de tous les ménages résidentiels, Honeywell et Alarm.com demeurent « bien positionnés pour tirer parti des conversions de maison connectées existantes ainsi que du marché des maisons non connectées », mentionne IHS, ajoutant que les systèmes d’alarme connectés pour les applications résidentielles devraient voir leur TCAC croître de 18 % pour atteindre 7,2 milliards de dollars en 2020.

Advertisment

« Peut-être que la véritable signification de la fusion est la réalisation que les logiciels et les plateformes exigent une attention équivalente ou supérieure à celle consacrée au matériel, fait valoir le rapport Kozak/Sliwon. Beaucoup de fabricants d’alarmes antieffraction ont dû faire faire un virage à 180 degrés à leur stratégie parce que ce n’est plus le matériel qui va permettre de conclure des affaires. »

Le rapport fait également mention que « les plateformes logicielles accentuent les possibilités de bénéficier d’interfaces simples et d’intégrations sans souci avec les équipements existants. Elles ouvrent la voie à des offres de produits novateurs et attirent de nouveaux clients. Le succès continu des fournisseurs d’alarmes antieffraction dépendra de leur capacité à intégrer leurs produits à de multiples plateformes ».

Enfin, Alarm.com a fait l’acquisition d’ObjectVideo le 14 mars, relate IHS. « L’importance de cette acquisition repose sur la capacité d’Alarm.com à se concentrer sur le côté matériel, et potentiellement construire son programme de drones tant discuté en utilisant l’analytique avancée d’ObjectVideo », souligne le rapport.

Cette acquisition est également intéressante par rapport à l’acquisition de RSI Video Technologies par Honeywell en mars 2016, fait remarquer IHS, puisque cette dernière les a aidés à concrétiser leur programme DragonFly, qui soutient les détaillants par le biais d’une approche hybride d’installation à faire soi-même avec assistance professionnelle.

Globalement, la maison intelligente s’avère « un marché fragmenté », et la consolidation aidera les détaillants à réduire le nombre de systèmes sur lesquels ils doivent être formés, selon M. Kozak et Mme Sliwon. Cela aidera également les consommateurs en réduisant le nombre d’options offertes.

Les analystes concluent que l’industrie atteindra « une quasi-saturation de conversion des comptes existants de surveillance en comptes domotiques, et que les joueurs de l’industrie devront trouver un moyen d’étendre la pénétration au-delà des comptes existants. Cette expansion sera possible par l’intermédiaire de systèmes équipés d’interfaces intuitives et de capacités analytiques avancées, et non par le biais de matériel en tant que tel ».