Sécurité Québec

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Une «belle erreur» de réservation de salle profitable pour le Salon 2015 d’Anixter à Montréal


3 novembre 2015
Par Eric Cloutier

N’eût été d’une erreur de réservation de salle commise par l’hôtel Marriott Aéroport de Montréal, le Salon 2015 d’Anixter à Montréal du vendredi 30 octobre, aurait normalement dû avoir lieu la veille. Cependant, cette «belle erreur» s’est finalement révélé un succès.

 

Ce succès a dépassé largement les attentes de l’organisation aux dires d’Yves Simard, directeur régional pour le Québec à la division Sécurité & Câblage d’entreprise d’Anixter Canada.

Advertisment

Dans une entrevue exclusive accordée à Sécurité Québec au terme de l’événement, M. Simard, qui est en charge de son organisation, a rappellé le défi que constituait, pour une première fois, la tenue du salon en automne plutôt qu’au printemps.

Normalement présenté à la fin de chaque mois d’avril depuis sa création voilà plusieurs années, l’événement avait d’abord dû être reporté de six mois en raison de la tenue, du 26 au 29 avril 2015 à Ottawa, de la Conférence annuelle 2015 de BICSI Canada qui surveniat en même temps que le Salon 2015 d’Anixter. Pour éviter ce conflit d’horaire, Anixter Canada avait décidé de présenter l’événement montréalais le 29 octobre.

Cependant, à environ un mois de la présensation de l’événement, un coup de théâtre s’est produit.

«L’administration de l’hôtel Mariott nous a informés qu’elle avait oublié de réserver, comme cela était initialement convenu, la salle d’exposition pour la soirée du mercredi 28 octobre afin de permettre à nos exposants d’apporter leur matériel et de préparer leurs stands pour l’événement du lendemain. Ça n’aurait pas eu de sens de demander aux exposants de se présenter à la salle le mercredi en fin de soirée. Ils en auraient eu jusqu’à une heure du matin au moins pour finir de préparer leurs stands. L’hôtel s’est excusé et nous a alors proposé de réserver la soirée du 29 octobre et de décaler la présentation du salon à la journée du vendredi 30 octobre», a raconté M. Simard.

Malgré ce changement de dernière minute qui a forcé les organisateurs de l’événement et la totalité des exposants à se réajuster et à prendre de nouvelles dispositions, tout en ignorant si le public serait au rendez-vous un vendredi. Environ 460 participants se sont inscrits à l’événément auquel ont pris part 51 exposants.

«C’est finalement une belle erreur et on s’est aperçu qu’en tenant le salon un vendredi plutôt qu’un autre jour de la semaine, les gens vienent visiter le salon et peuvent ensuite partir chez eux pour le week-end puisque le salon se termine à 15h00 et que la semaine est ensuite finie. De plus, l’an prochain, la conférence de BICSI Canada se tient encore à la fin avril. Ce n’est pas exclu qu’on tienne de nouveau notre salon en octobre. On va évaluer tout ça lors de notre post-mortem. Cependant, avec le succès qu’on a connu cette année, c’est un événement qu’on va sérieusement prendre en considération» conclut M. Simard.

À l’exception du Salon 2015 du distributeur ADI qui se tiendra le 19 novembre à Laval, celui d’Anixter est le seul autre salon de produits de sécurité tenu dans la grande région de Montréal et au Québec.