Sécurité Québec

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Des fabricants de drones testent une solution de détection optique créée à Québec


14 janvier 2016
Par Eric Cloutier

Une entreprise de Québec, LeddarTech, qui prenait part au salon international CES (Consumer Electronics Show) du 6 au 9 janvier à Las Vegas, a vu des fabricants de drones s’intéresser à sa technologie de détection optique brevetée sous le nom de Leddar.

 

Ceux-ci l’ont testée dans le but éventuellement de la déployer pour des applications d’altimétrie et d’évitement des collisions.

Advertisment

Par voie de communiqué, cette société fondée en 2007 et aujourd’hui détachée de l’Institut national d’optique (INO) de Québec a expliqué que sa technologie Leddar a été retenue «en raison de ses capacités de détection et de télémétrie précises et de son ratio coût-performance optimisé».

LeddarTech s’avère être le seul fournisseur au monde de systèmes de détection et de télémétrie avancés basés sur une technologie de détection d’objets dans différentes conditions environnementales et reposant sur des mesures de temps de vol d’impulsions lumineuses infrarouges traitées par des algorithmes.

«LeddarTech a pris en compte les exigences particulières du marché des drones en concevant de nouvelles solutions de détection optique Leddar personnalisables visant à améliorer les capacités d’orientation spatiale du drone en situation de vol. La technologie Leddar, perfectionnée grâce à des années de recherche et développement et de déploiement dans diverses applications industrielles et automobiles, suscite un intérêt indéniable dans un marché du drone en pleine expansion et en constante évolution technologique», fait-elle encore valoir.

LeddarTech explique que le module à canal unique dont dispose Leddar à la capacité de s’intégrer aisément aux applications altimétriques des drones. La solution Leddar mesure précisément les distances au-dessus du niveau du sol (AGL). Cette capacité de mesure dépasse des portées de 30 m. La solution Leddar peut être aussi bien utilisée pour des vols effectués tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. De format compact, elle est dotée d’un détecteur et émet un signal.

«La technologie Leddar est nettement supérieure aux détecteurs bas de gamme, comme ceux qui font appel aux ultrasons, utilisés sur certains drones de nos jours. Les mesures de distance verticale du Leddar permettent aux drones de décoller et d’atterrir en douceur et de façon sécuritaire en tout lieu et de maintenir une altitude constante en vol. Les opérateurs de drones peuvent donc exécuter des missions de vol précises tout en protégeant leur investissement ainsi que les personnes au sol», souligne Michael Poulin, directeur de la gestion des produits chez LeddarTech.

LeddarTech fait dans la détection et l’évitement d’obstacles et ses dirigeants affirment que sa technologie de détection optique multi-segments suscite un grand intérêt chez les compagnies oeuvrant dans le secteur des drones.

«Les appareils multi-segments Leddar offrent des champs de vision étroits comme larges ainsi qu’une discrimination latérale permettant la détection de divers objets et des mesures de distance jusqu’à 30 m. Ne comportant aucune pièce mobile, ceux-ci sont parfaits pour les applications pour drones comme les inspections structurelles, la navigation à l’intérieur, l’aide à l’atterrissage avancée et l’évitement des collisions», écrit encore la compagnie.

Le circuit intégré LeddarCore LC-16il constitue la base des solutions de détection Leddar multi-segments. LeddarTech affirme qu’elle a optimisé ces solutions de manière à ce qu’elles soient plus petites, plus légères et plus économiques. Celles-ci détectent et mesurent la position des objets et des surfaces statiques ou en mouvement.

«Les fournisseurs de drones, que ce soit des fabricants d’équipement d’origine à grand volume ou des intégrateurs haut de gamme spécialisés, cherchent activement à intégrer des détecteurs capables de garantir une orientation spatiale et une détection d’obstacles fiables. LeddarTech propose une solution toute désignée de par sa technologie évoluée et hautement optimisée prête à être déployée, combinée à une feuille de route dans d’autres marchés qui a démontré la valeur ajoutée unique du Leddar», affirme Charles Boulanger, président-directeur général de LeddarTech.

LeddarTech soutient que sa technologie de détection et de télémétrie optique «convertit les ondes lumineuses réfléchies en signal numérique». Des algorithmes brevetés traient ensuite ce signal.

«Les capteurs Leddar fonctionnent parfaitement dans les environnements difficiles. Ceux-ci ne sont pas affectés par la lumière ambiante, offrant des mesures fiables sous les rayons du soleil ainsi que dans les environnements faiblement éclairés, et parviennent à détecter les surfaces lisses et uniformes sans problème», renchérit LeddarTech, en mentionnant que le pilotage des drones «comporte un risque constant de collision avec les structures, les objets et les personnes» et que la «navigation à l’intérieur ainsi que dans les canyons urbains ou à l’intérieur des structures est également très difficile, car les outils dont sont dotés les drones, comme les GPS et les baromètres, deviennent peu fiables ou indisponibles».

«En plus du risque évident de collision et de dommages connexes, les acteurs du secteur réalisent qu’il suffirait qu’un très petit nombre d’incidents impliquant des drones soient publicisés pour véritablement entacher l’image publique de l’industrie et pousser les organismes de réglementation à imposer des règles de sécurité et des restrictions de vol plus strictes», conclut l’entreprise de Québec.

www.leddartech.com/fre