Sécurité Québec

Nouvelles de l’industrie
Johnson Controls et Microsoft annoncent une collaboration


16 décembre 2020
Par SQ Staff

Johnson Controls a annoncé une collaboration avec Microsoft pour transformer numériquement la façon dont les bâtiments et les locaux sont conçus, construits et gérés; afin que les gens puissent les réintégrer de façon optimale en matière d’espace et de sécurité.

Microsoft a également annoncé la disponibilité générale de sa plateforme d’Internet des objets (IoT) Azure Digital Twins.

Johnson Controls est un partenaire de Microsoft exploitant plusieurs services Azure, notamment Active Directory, Data Lake, Time Series Insights et le contrôle d’accès. Azure Digital Twins de Microsoft s’avère le plus récent service de la plateforme Azure intégré à la plateforme OpenBlue de Johnson Controls qui vise la création de solutions IoT connectées de nouvelle génération. La plateforme de Johnson Control transforme le monde physique en objets calculables, lesquels permettent aux clients de créer des versions numériques détaillées des bâtiments physiques, des actifs et des systèmes.

Advertisment

Digital Twins est composé de répliques numériques d’entités physiques capables de procéder à une analyse approfondie des données et de surveiller les systèmes pour atténuer les risques, gérer les problèmes et utiliser des simulations pour tester les solutions futures. L’utilisation de cette plateforme joue un rôle important en aidant les techniciens à déterminer la cause profonde des problèmes dans le but d’accélérer leur résolution. De plus, les gestionnaires d’immeubles peuvent tenir compte des protocoles de sûreté et de sécurité reliés à la COVID-19, tout en garantissant une utilisation efficace de l’énergie et d’autres ressources de l’installation.

Azure Digital Twins permet la création de graphes de connaissances basés sur des modèles numériques de milieux complets : bâtiments, usines, fermes, réseaux d’énergie, chemins de fer, stades ou villes entières.

« Notre partenariat avec Microsoft se révèle un élément essentiel de notre stratégie d’innovation, car l’entreprise partage notre vision de l’utilisation de la technologie pour transformer les milieux où les gens vivent, travaillent, apprennent et s’amusent », a déclaré Mike Ellis, vice-président, chef du numérique et des clients chez Johnson Controls, par voie de communiqué. « Notre plateforme numérique OpenBlue – étroitement liée à la plateforme Microsoft et aux technologies inhérentes aux lieux de travail – représente une occasion sans pareille pour aider nos clients à rendre leurs locaux partagés plus sûrs, plus agiles et plus durables. »

Pour sa part, Scott Guthrie, vice-président principal, Nuage et IA chez Microsoft a fait valoir qu’il s’agissait d’une occasion incroyable d’utiliser les avancées infonuagiques et les capacités de calcul pour aider les clients à réinventer le monde physique. « En intégrant la puissance d’Azure Digital Twins à la plateforme OpenBlue de Johnson Controls, les clients obtiendront une réplique numérique et des informations exploitables leur permettant de mieux répondre à leurs besoins en constante évolution. »

En collaboration avec Microsoft, Johnson Controls abordera la manière dont les gens pourront retourner au travail en maximisant l’utilisation de leurs locaux et la sécurité de leurs installations, notamment en appliquant les mesures suivantes :

  • Consommation énergétique – optimisation de la consommation d’énergie en matière d’entretien des installations dans une optique de réduction des émissions de carbone (permettant ainsi de réaliser des économies et de soutenir les efforts de durabilité).
  • Contrôle d’accès et sécurité – gestion de l’accès physique et de la sécurité à l’aide de l’analyse vidéo en direct et de l’intelligence spatiale, en combinant les services en nuage de Microsoft et les contrôles d’accès de sécurité de Johnson Controls aux points d’accès.
  • Assistance aux gestionnaires d’installation – intégration des flux de travaux de gestion des installations avec des plateformes de collaboration en milieu de travail telles qu’Office 365 et Microsoft Teams pour augmenter la productivité et la collaboration entre les équipes à distance.
  • Optimisation de l’espace de travail – maximisation de l’utilisation des locaux en fusionnant les données de bâtiment et d’occupation avec celles du terrain pour générer des informations exploitables par les gestionnaires d’installation et les occupants.