Sécurité Québec

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Paladin devient intégrateur national grâce à deux acquisitions


22 février 2017
Par Neil Sutton

Paladin Security Systems a annoncé l’acquisition de deux intégrateurs régionaux le 1er février : Marcomm Systems Group inc. (MSGI) à Ottawa et Contava à Edmonton. Les deux entités seront intégrées aux affaires existantes de Paladin.

C’est ce qu’a fait savoir le président de division et directeur financier, Ted Reid, ajoutant que les deux compagnies seront rebaptisées au nom de Paladin avant la fin de l’année.

Fondé en 1991, le bureau principal de MSGI est situé à Ottawa, avec des installations supplémentaires dans le Grand Toronto et au Québec. Contava compte trois établissements en Alberta (Edmonton, Calgary et Fort McMurray), un en Colombie-Britannique et un en Ontario. Toutes acquisitions confondues, la division d’intégration de Paladin comportera quelque 300 employés. M. Reid mentionne que les bureaux seront combinés selon les besoins. À Calgary, Contava et Paladin vont probablement emménager dans un nouvel espace de bureaux commun. Quant au personnel d’Ottawa, il déménagera dans les installations existantes de MSGI.

Advertisment

Le président de MSGI, David Trudel, assumera un rôle de développement des affaires chez Paladin, alors que le fondateur de Contava, Curtis Nikel, deviendra président d’une autre entreprise : Vunetrix. Cette firme d’Edmonton, dont le siège social est à Seattle, a été fondée en 2011 en tant que développeur de logiciels de surveillance du réseau pour l’industrie de la sécurité. M. Nikel entretenait déjà une relation avec Vunetrix à titre d’actionnaire. M. Reid fait valoir que Paladin sera en mesure d’offrir à ses clients d’intégration le logiciel Vunetrix ainsi que la solution logicielle Dynatrol de MSGI : une application d’interface graphique (GUI) pour les établissements correctionnels.

Les deux acquisitions contribuent à positionner Paladin comme un intégrateur national, considère M. Reid. (Paladin a également fait l’acquisition d’Action BMS située en Colombie-Britannique à la fin de 2015.) « Historiquement, nous étions un joueur régional exécutant des contrats nationaux. Nous voulons maintenant être un joueur national exécutant des contrats nationaux – et nous acquitter de tout le processus », explique M. Reid.

« Nous voulons travailler avec tous les grands entrepreneurs généraux, comme cela ouvre la porte à de nombreuses possibilités. Les projets PPP (partenariat public-privé) à venir constituent de grandes occasions d’affaires », poursuit-il.

M. Reid ajoute que Paladin est impatient de profiter des forces des nouvelles compagnies. « Nul doute qu’avec MSGI, nous pourrons développer le marché vertical des services correctionnels, puisqu’ils y sont très forts. Il s’agit d’ailleurs d’une des raisons principales de l’acquisition. Pour sa part, Contava possède une équipe technique très solide au niveau entreprise dans l’Ouest canadien. De grandes choses peuvent s’accomplir quand vous avez la collaboration de toutes les équipes », insiste-t-il.

Aux dires de M. Reid, la nouvelle entité combinée générera des revenus annuels de plus de 100 millions de dollars. Les activités d’intégration de Paladin devraient compter pour environ 25 % de ce chiffre d’affaires.

À tour de rôle, Paladin, MSGI et Contava ont tous été des gagnants du prix annuel d’Intégrateur de l’année de SP&T News. Contava a reçu le prix en 2011 pour un projet de transport à la ville de Calgary. MSGI l’a remporté en 2013 pour l’installation d’une variété de matériel de sécurité dans le tout nouveau (à l’époque) complexe des sciences judiciaires et du coroner (CSJC) à Toronto, un PPP géré par Carillion. Paladin est le plus récent lauréat des trois, ayant remporté le prix pour un système de détection d’intrusion livré à BC Hydro en 2015. M. Reid avait alors déclaré : « Nous voulons être ceux qui sont au sommet de la technologie sur le marché canadien de la sécurité. La seule façon d’y arriver est d’avoir une compagnie d’intégration très forte au sein de notre groupe. »

Paladin a également annoncé une autre acquisition en février : KC Security Services située à Victoria, ajoutant ainsi à la croissance globale de ses activités de sécurité mobile dans la région.