Sécurité Québec

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Motorola Solutions va acquérir Avigilon


22 février 2018
Par Sécurité Québec

Motorola Solutions a récemment annoncé son intention d’acquérir l’entreprise de surveillance Avigilon située à Vancouver, dans le cadre d’une opération au comptant d’une valeur approximative de 1 milliard de dollars américains.

Selon les conditions de l’accord, Motorola ferait l’acquisition de toutes les actions en circulation d’Avigilon pour 27 $ l’action. La valeur d’entreprise de 1 G$ de la transaction comprend la dette nette d’Avigilon.

« Cette acquisition mettra la plateforme évoluée de vidéosurveillance et d’analytique d’Avigilon à contribution dans les activités de sécurité publique en constante évolution, tout en élargissant notre gamme de nouveaux produits et technologies dédiés aux clients  commerciaux », a déclaré Greg Brown, PDG de Motorola Solutions. « La vidéo peut jouer un rôle déterminant dans la création de villes plus sécuritaires et d’entreprises prospères. Elle peut s’avérer « des yeux et des oreilles » très efficaces pour la surveillance d’un lieu donné. En outre, l’analyse vidéo avancée peut alerter les responsables de manière  proactive lors d’une violation du périmètre, ou encore retrouver rapidement une personne qui a laissé derrière elle un objet d’intérêt. »

Advertisment

Une déclaration commune des deux entreprises annonçant l’accord a souligné le rôle des caméras dans la sécurité publique et celui de la surveillance et de l’analytique dans la constitution de partenariats public-privé entre les communautés et les forces de l’ordre. Motorola a expliqué que ses clients seraient en mesure d’acheter des solutions de sécurité et de surveillance « à même la gamme de technologies de communication critiques offertes par Motorola Solutions pour les marchés commerciaux ».

« Nous sommes très heureux de nous joindre à Motorola Solutions, car leur vision et leur stratégie s’alignent parfaitement avec la nôtre », a commenté Alexander Fernandes, fondateur, directeur général et président du conseil d’administration d’Avigilon. « Cette alliance ouvre la porte à de nouvelles occasions pour Avigilon, et elle nous permettra d’accélérer notre processus d’innovation, offrant dans la même foulée encore plus de valeur à nos clients. »

« Je pense que c’est une bonne affaire pour Avigilon », a exprimé Bill McQuade, président de Final Image, une firme d’experts-conseils en sécurité située à Toronto, dans un courriel envoyé à SP&T News, la publication soeur de Sécurité Québec.  « L’évaluation est sensée selon leurs revenus actuels. »

Dans une note de recherche, l’analyste d’IHS Markit, Jon Cropley, a énoncé que « l’accent apporté par Motorola sur les projets de sécurité publique s’est probablement révélé une motivation majeure dans cette acquisition. Les revenus imputables à l’équipement de vidéosurveillance professionnel ont augmenté plus rapidement dans le secteur de la surveillance urbaine que dans les autres segments du marché ces dernières années ».

Selon les prévisions d’IHS Markit, le secteur de la surveillance en zones urbaines progressera à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 11,1 % jusqu’en 2021, comparativement à 6,8 % pour le reste du marché. La firme estime également que le marché des technologies et services de commande et de contrôle valait presque 5 milliards de dollars américains en 2017, Motorola en détenant environ 7 % – ce qui en fait le plus gros fournisseur.

L’acquisition devrait se conclure au deuxième trimestre de 2018, sous réserve des conditions de clôture habituelles.